Campagne de l’UP pour les législatives dans la 16ème circonscription: Florentin Tchaou en terrain conquis dans le 10ème arrondissement de Cotonou

La campagne de l’Union Progressiste (UP) pour les législatives dans la 16ème circonscription électorale a connu un de ses moments les plus mémorables ce jeudi 25 avril 2019 lors du géant meeting organisé par le chef du 10ème arrondissement de Cotonou, Florentin Tchaou, suppléant de Abraham Zinzindohoué, tête de liste. C’est entouré de l’honorable Orden Alladatin, de Mme Arao, de l’ancien député Sylvain Zohoun et de plusieurs autres candidats de la listes UP que Florentin Tchaou a apporté à la face du monde la preuve qu’il était et demeure encore aujourd’hui véritablement le chouchou des populations du 10ème arrondissement de Cotonou.

Pour répondre à l’appel de leur leader Florentin Tchaou, c’est massivement que les populations sont venues des différents quartiers du 10ème arrondissement de Cotonou pour investir les lieux de la manifestation sis au niveau supérieur des locaux abritant l’arrondissement.
C’est dans une véritable union de pensée avec les populations du 10ème arrondissement de Cotonou que Florentin Tchaou a pris la parole pour célébrer le pacte de confiance qui le lie depuis près d’une quinzaine d’années avec ses mandats. A l’en croire, depuis le début de la campagne, tous les quartiers de l’arrondissement sont sillonnés mais le travail doit continuer jusqu’à la fin de la campagne avec les militants convaincus et fortement mobilisés pour la victoire sans bavures de l’Union Progressiste au soir du dimanche 28 avril 2019.
C’est la raison pour laquelle il a invité les centaines de militants présents sur les lieux à continuer le travail de mobilisation des indécis qui n’ont pas encore opté pour le succès de l’UP.
Prenant la parole à sa suite, l’honorable Orden Alladatin dans une démarche pédagogique a magnifié les avantages de la réforme du système partisan pour toute la nation béninoise.
Selon lui, l’UP compte 80 partis politiques et le Bloc Républicain 70 partis politique soit un total de 150 partis politiques. Pour lui, dire que c’est seulement deux (2) partis politiques qui vont aux élections législatives du 28 avril prochain n’est pas la vérité. Les autres partis qui ne participent pas aux élections législatives du 28 avril prochain devront faire le sacrifice de se conformer à la loi pour pouvoir participer aux prochaines joutes électorales. Il a pour finir invité les populations du 10ème arrondissement de Cotonou à n’avoir aucune crainte face aux menaces de perturbations de l’opposition le jour du scrutin et à sortir massivement le 28 avril 2019 pour voter la liste UP afin de donner aux députés de cette formation politique les moyens d’exiger auprès du président Talon la réalisation d’importants projets de développement en leur faveur.

Crépin BOSSOU

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

fr_FRFrench
fr_FRFrench