Entreprenariat et Emploi des Jeunes Le Dg Paulin Akpona dote le FNPEEJ d’un nouveau model stratégique (Le coaching de Talon porte déjà ses fruits)

Depuis ce vendredi 29 septembre 2018 le Fonds National pour la Promotion de l’Entreprise et de l’Emploi des Jeunes (FNPEEJ) est doté d’un nouveau modèle stratégique qui lui servira de boussole. C’est à la faveur d’une journée de réflexion qui s’est tenue à la salle de conférence de Jeco hôtel de Dassa -Zoumè que ce précieux document a été adopté par l’ensemble des intervenants dans le processus de gestion et d’intervention du FNPEEJ.

Cette journée de réflexion sur le modèle stratégique basé sur l’approche faire-faire du Fonds National pour la Promotion de l’Entreprise et de l’Emploi des Jeunes s’est déroulée sous le thème « PME et emplois des jeunes au Bénin : enjeux et perspectives pour le Fnpeej.

Au nombre des personnalités et institutions présentes à cette séance on peut citer le Dg Fnpeej Paulin K. Akponna en personne, l’Organe consultatifs de la jeunesse (Ocj), plusieurs professeurs des universités de Cotonou et de Parakou, l’association béninoise des experts comptables stagiaires, l’ordre des experts comptables, la chambre d’agriculture, la CCIB, les collectivités locales, les Systèmes financiers décentralisés(SFD), les bénéficiaires du Fnpeej, les cadres et directeurs centraux du Fnpeej ainsi que la mairie de Dassa-Zoumè.

L’objectif visé par le DG Akpona en organisant cette journée de réflexion qui a enregistré plus de 350 participants,.est de confronter le nouveau modèle stratégique du Fonds National de promotion de l’entreprise et de l’emploi des jeunes aux réalités des cibles, notamment les primo créateurs d’entreprise, (PME/PMI), et de recueillir leurs contributions en vue de la validation du document élaboré à cet effet.
Dans son intervention, le président de l’organe consultatif de la jeunesse a rassuré le Dg FNPEEJ de l’engagement des jeunes à travers l’OCJ à être à ses côté pour la réussite de la mission qui lui a été confiée par le chef de l’Etat, le président Patrice Talon..
Des interventions qui ont suivi, il convient de retenir que les uns et les autres ont salué l’initiative et encouragé le DG Akpona à poursuivre sur sa lancé. Des interventions renforcées par les communications qui ont porté entre autres sur la culture d’entreprise, l’engagement et condition de réussir et l’esprit d’une bonne gestion des ressources notamment celles financières. Il faut noter que le président Talon a été également félicité pour sa détermination à créer les conditions favorables à la résorption de la question liée à l’entreprenariat des jeunes.

Un diagnostic désastreux du FNPEEJ

Dans son allocution officielle d’ouverture officielle le Dg Paulin Akpona a d’entrée de jeu dit toute sa gratitude au chef de l’Etat pour la confiance placée en sa personne. Il a ensuite fait un succinct bilan de la gestion du FNPEEJ depuis sa création. Une gestion marquée par une politisation à outrance, la gabegie financière, la dilapidation des ressources, le non suivi des fonds alloués aux bénéficiaires d’où l’impérieuse nécessité de poser un diagnostic pour sortir la maison de sa situation désastreuse. C’est donc ce diagnostic qui a accouché du précieux document stratégique soumis au conseil d’administration de Fnpeej qui l’a validé. C’est dire, selon le Dg FNPEEJ que désormais les choses ne se feront plus comme avant. Pour lui, chacun doit jouer sa partition du sommet de l’État en passant par le ministère jusqu’à la direction afin de permettre réellement que le FNPEEJ prenne un nouveau départ.
Il faut noter qu’au terme de cette journée, les participants se sont appropriés du nouveau document stratégique comme un condensé de solution aux problèmes posés.

Des propositions pour aider les jeunes entrepreneurs

Cependant pour remédier aux difficultés que rencontrent les jeunes et les entreprises, pour limiter des risques d’impayés, les propositions à travers les différents panels ont été faites et regroupées ainsi qui suit : exonération fiscale pour les jeunes entreprises pour une période donnée, la création d’une centrale d’achats et de rachats pour faciliter l’accès aux marchés, la création d’une centrale d’équipements, l’ouverture des financements à deux secteurs d’activités, la facilitation à la labellisation des produits (structures de recherche et de certification des produits) ,l’organisation des séances de coaching pour le développement personnel des jeunes financés ,la facilitation à la formalisation des entreprises, l’adoption d’une approche de financement basée sur le résultat et enfin la prise en compte des volets genre, risque environnemental et social dans le plan d’affaires et leur subvention. Prenant acte de ces propositions, la direction générale du FNPEEJ à travers le Dg Paulin Akpona s’est engagée à approfondir les réflexions en vue de leur faisabilité. Notons pour finir que des rencontres de sensibilisation et d’information seront également organisées sur toute l’étendue du territoire national. C’est pourquoi le modèle stratégique établira des relations particulières à travers les points focaux qui se chargeront d’être des relais dans les 77 communes du Bénin.

Marcel Mahougnon B

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

fr_FRFrench
fr_FRFrench